« Subtilement une éventuelle hausse des prix du pétrole », estime le Premier ministre de facto Ariel Henry 

« Subtilement une éventuelle hausse des prix du pétrole », estime le Premier ministre de facto Ariel Henry 
Spread the love

« Subtilement une éventuelle hausse des prix du pétrole », estime le Premier ministre de facto Ariel Henry 

 

Dans le discours du Premier ministre de facto fait croire qu’il n’est pas impossible de tarifer le carburant dans les stations d’essence car cela paraissait très dur pour que l’Etat continue de subventionner.

Le chef du gouvernement de facto a annoncé que les 30 milliards de gourdes pour subventionner le carburant s’il reste le même que le gaz ne pourront pas commander, l’argent de la subvention pourra être utilisé pour faire autre chose pour les gens des services tels que, le l’achat d’équipements pour la PNH, la construction d’hôpitaux et d’écoles pour permettre à de nombreux autres enfants d’aller plus facilement à l’école, entre autres.

« On parle souvent de chaos pour décrire la situation en Haïti, mais ce qu’on voit aujourd’hui est indescriptible », notons que ces derniers mois un gallon d’essence se vendait deux mille cinq cents gourdes (2500 G) en Haïti.

« Subtilement une éventuelle hausse des prix du pétrole », estime le Premier ministre de facto Ariel Henry 
Photo: Ody Bien-Eugene | HSNews
En savoir plus:

Les funérailles du photojournaliste Gédéon Wesley seront chantées ce jeudi 25 novembre