un policier a menacé de mort le sénateur de l’ouest Antonio Cheramy, au parlement Haitien

Un policier de l’unité départementale de l’ouest (UDMO), unité policière chargée de prendre les responsabilité de la sécurité du parlement haïtien à fait des ménaces de mort, ce Mercredi 11 septembre 2019, à l’encontre du sénateur de l’ouest Antonio Cheramy, opposant farouche du pouvoir en place.

Cette situation de tension s’est produite au sénat de la république, au moment où les sénateurs s’apprêtaient à recevoir le premier ministre nommé, Fritz William Michel, dans le cadre de sa politique générale.

Antonio Cheramy a intimé l’ordre auprès de l’inspection générale de la police nationale d’haïti (IGPNH) en vue de ne pas punir l’agent de Police en question.

Parallèlement, Nenel CASSY et Youri Latortue , deux sénateurs de l’opposition institutionnelle, en guise de solidarité ont adressé une correspondance, cet après midi, au président du sénat, Carl Murat Cantave, pour q’une enquête urgent soit diligenté afin de prendre des sanctions aux fins de droit.

Rappelons que, le cabinet du premier ministre nommé, Fritz William Michel a déjà reçu la bénédiction de la chambre des députés la semaine dernière.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

thirteen − six =