« Suivez mon regard » dixit le président de la république, Jovenel Moïse, qui rejette l’idée de démissionner

Dans une conférence de presse, donné au palais National, ce Mardi 15 octobre,  le président de la république, Jovenel Moïse réitère  son attachement viscéral pour son mandat de 5 ans et continue à demander à tous les secteurs de la vie nationale de lui rejoindre sur le chemin du dialogue tant prôné depuis son élection.

En vue de s’adresser  avec toutes  les forces vives de la nation sur la conjoncture actuelle du pays , Le locataire du palais National , Jovenel Moïse , a tenu une conférence de presse au palais National  ce Mardi, et appelle tous les secteurs du pays a se réunissent autour d’une même table pour enfin rejoindre les meilleures solutions pouvant sortir le pays l’impasse où il se trouvait depuis plus de 4 semaines.

Tout en envoyant ses sympathies  aux victimes de dernières séances des manifestations organisées par les membres de l’opposition, et lui demandent de jeter l’éponge. Le chef de l’état Haïtien, se dit entendre le cri du peuple Haïtien à travers ses revendications lors des dernières  manifestations dans les rues du pays.

Suivant les propos du président de la république, le pays n’attend pas sa démission mais de préférence le peuple Haïtien attend le mieux-être,  la sécurité, la reprise des activités scolaires et autres. Selon le locataire du palais National, tout cela ne va pas être possible sans la participation  de la population Haïtienne.

En pleine rue depuis plus 4 semaines, la population ne cesse d’exprimer leurs ras-le-bol sur la manière dont les protagonistes dirigent le pays et aussi pour exiger le départ du président Jovenel Moïse. Face à toutes ces luttes menées contre tous les leaders considérés comme ennuis pour l’avancement du pays, le peuple haïtien ne se dit pas prêt pour lâcher la paroi pour l’ombre.

Parallèlement, les opposants hostiles du pouvoir se sont retournés à bout portant sur le macadam. Plusieurs rues de la capitale ont été bloquées, à Delmas barricades de pneus enflammés, plusieurs dizaines de personnes se sont massées au carrefour de l’aéroport et à Delmas 32 en vue de gagner les rues pour exiger toujours la démission du président de la république, Jovenel Moise.

Par ailleurs, les manifestants en colère contre le pouvoir actuel traitent de « provocation » la conférence Jovenel Moïse qui, selon eux, vient d’augmenter la colère du peuple Haïtien considéré comme adversaire juré du président Jovenel Moïse.

Rappelons que, depuis environ 4 semaines toutes les activités ont été paralysées. Les écoles et les entreprises ne pouvaient pas fonctionner en raison des manifestations violentes de l’opposition exigeant la démission du chef de l’Etat, indexé dans un rapport de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif sur la gestion des fonds alloués au programme du PetroCaribe.

Sonly MOINIUS

La Rédaction

Haitian Slogan est une agence de presse en ligne créée pour vous informer, former et éduquer la population Haïtienne ainsi que la communauté internationale . Cette agence de presse se veut un espace d'informations crédibles. L’objectivité dans la transmission de l'information est notre direction. Contactez-nous : redaction@haitianslogan.com

Une pensée sur “« Suivez mon regard » dixit le président de la république, Jovenel Moïse, qui rejette l’idée de démissionner

Commentaires fermés.