Le Réseau Officiel des Journalistes Haïtiens pour la Promotion des Droits Humains (RJHPDH) lance officiellement son plan de bataille

Le Réseau Officiel des Journalistes Haïtiens pour la Promotion des Droits Humains (RJHPDH) lance officiellement son plan de bataille
Spread the love

Le Réseau Officiel des Journalistes Haïtiens pour la Promotion des Droits Humains (RJHPDH) lance officiellement son plan de bataille.

Ce vendredi 26 novembre 2021, le Réseau Officiel des Journalistes Haïtiens pour la Promotion des Droits Humains (RJHPDH) a présenté une nouvelle structure composée de plusieurs journalistes venant de différents médias du pays. Le responsable de communication de cette structure, Rodney Dorleans estime la première mission de RJHPDH est de promouvoir le respect des droits humains à travers des reportages, des textes, des émissions, entre autres.

Après une formation organisée en 2019 par l’Office de la protection du citoyen (OPC) en faveur des travailleurs de la presse, les participants avaient jugé nécessaire de mettre en place cette structure.

Pour Marie André Bélange, la coordonnatrice adjointe du RJHPDH « le Réseau ira au-delà de ces dénonciations mais mènera plutôt des campagnes d’éducation et de formation qui peuvent aider les citoyens à changer leurs comportements afin de réduire les actes de violence sur toutes les formes au sein de la population haïtienne » .

Le responsable de la communication du réseau, Rodney Dorléans, a fait état d’un plan de travail à travers plusieurs points sur la question des droits humains. Pour lui, le droit des personnes en Haïti n’est respecté, une question prise en charge par les membres de la nouvelle structure.

En savoir plus:

Le responsable de la communication de l’université Quisqueya enlevé par des hommes armés

Arnold Junior PIERRE Journaliste Rédacteur/Repoter Haiti Standard et HS News, technicien radio, Photographe. Ce jeune journaliste est originaire de la ville de Port au Prince. Il est diplômé en journalisme de l'IFORMA. Il est passionné par la lecture, l'écriture, la musique depuis qu'il a parlé, et il dit toujours qu'il est là pour servir son pays.