Tous les ministres doivent déclarer leur patrimoine, selon l’ORDEDH

Tous les ministres doivent déclarer leur patrimoine, selon l’ORDEDH
Spread the love

Tous les ministres doivent déclarer leur patrimoine, d’après l’ordre des défenseurs des droits humains (ORDEDH).

Dans une correspondance adressée au premier ministre de facto Ariel Henry, ce 25 novembre 2021, l’ordre des défenseurs des droits humains (l’ORDEDH) rappelle les exigences faites par la loi du 12 février 2008.

Environ 24h après l’installation du nouveau du nouveau cabinet ministériel, ORDEDH attire l’attention du premier ministre Ariel Henry sur la loi du 12 février 2008 portant sur la déclaration de patrimoine. « Les personnalités publiques, aux fonctionnaires et aux agents publics designés a l’ article 7 de déclarer l’état de leur patrimoine selon la disposition de la présente loi. soit 30 jours après l’installation au greffe du tribunal de première instance de leur domicile.». Peut-on lire dans cette note.

En Haïti, la corruption représente un cancer à travers l’administration publique. Les choses vont de mal empire. Pour cela, ORDEDH suggère les membres du gouvernement et les ministres sortant à déclarer leur patrimoine dans l’intervalle fixé par la loi.

Selon ORDEDH, la déclaration des patrimoines doit publier dans le journal officiel de la république Le Moniteur.

En savoir plus:

Le Réseau Officiel des Journalistes Haïtiens pour la Promotion des Droits Humains (RJHPDH) lance officiellement son plan de bataille