Libération de dix militants de l’opposition et d’un journaliste arrêtés en pleines manifestations

Ce mercredi 25 septembre 2019, dix militants de l’opposition multiforme à Jovenel Moïse et Widson Saint-Jean, un journaliste reporter de la Radio «Télé Timoun» ont retrouvé leur libération suite aux différentes démarches menées par maîtres: Marc-Antoine Maisonneuve, Jules Frantz, Arnel Remy, Vilson Romelus, Fleurival Jean Pierre et Palvain Phizema qui se sont donnés volontairement sur cette affaire.

Ces militants et ce journaliste récemment libérés ont été arrêtés en pleines manifestations entreprises ces derniers jours par les opposants farouches du régime Tèt Kale.

Ces militants et ce journaliste qui ont retrouvé leur libération en cette occasion constituaient deux groupes, à savoir : Garcien Peterson, Florestal Ernso, Constant Richardson et Franckel Denis junior qui ont été incarsérés au commissariat de Delmas 33, et Joasil Junior, Phamphil Stevenson, Allié Michel, Ceraphin Wilson, Luc Ulisse, Benji Pierre et Widson Saint-Jean qui étaient eux-mêmes du côté de la commune de Pétion-Ville.

Notons que deux de ces militants libérés ont été torturés et violemment battus. En effet, les opposants à Jovenel Moise semblent être encore plus mobilisés aujourd’hui et se disent prêts à aller jusqu’au bout dans cette bataille. La réalisation des procès PETRO CARIBE, DERMALOG, SOFIDAI et la démission inconditionnelle de Jovenel Moïse sont en autres les principales recommandations de ces militants.

Peterson Plaisir

Peterson PLAISIR, originaire de Delmas (Haïti), demeurant et domicilié à Tabarre, Journaliste, Étudiant en Sciences Juridiques-Droit et en Sciences de la Communication, Producteur, Entrepreneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + dix-sept =