L’Etat Haïtien poursuit la SOGENER pour crimes de corruption par surfacturation.

À travers une correspondance en date du 11 novembre 2019, le Bureau du Secrétaire d’État à la Communication informe que l’Etat haïtien a écrit le commissaire près le tribunal première instance de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, pour porter plainte avec constitution de partie civile de l’État haïtien contre la société Générale d’Énergie S.A (SOGENER ).

Cette Plainte concerne Réginald Vorbe Fils, Jean-Marie Vorbe, Dimitri Vorbe, Roger Lefèvre, Elizabeth Débrosse, Frantz Verella, Serge Raphaël, Daniel Dorsainvil et autres complices à identifier, a appris l’agence en ligne HAITIAN SLOGAN.

À cet effet, l’Etat haïtien a demandé aux autorités judiciaires de mettre l’action publique en mouvement contre lesdites personnes morales et physiques pour l’application de la loi du 9 mai 2014 portant prévention et répression de la corruption pour crimes de corruption par surfacturation, faux, usage et bénéficiaires de faux, assortis de manoeuvres criminelles à fins d’enrichissement au détriment de l’Etat, dans le cadre de l’exécution d’un contrat liant l’État via l’Électricité d’Haïti (Ed’H) à la SOGENER.

Sonly MOINIUS

La Rédaction

Haitian Slogan est une agence de presse en ligne créée pour vous informer, former et éduquer la population Haïtienne ainsi que la communauté internationale . Cette agence de presse se veut un espace d'informations crédibles. L’objectivité dans la transmission de l'information est notre direction. Contactez-nous : redaction@haitianslogan.com