Les manifestants se sont dirigés à pétion-Ville après Clercine

Les manifestants qui réclament sans condition la démission du président de la république, Jovenel Moïse, s’installent à Pétion-ville Après avoir atteint leurs objectifs qui étaient nombreux, devant les locaux du bâtiment logeant la base l’ONU. Les protestataires ont demandé les responsables des Nations unies de se désolidariser avec Jovenel Moïse, inculpé dans le dossier du petrocaribe selon un rapport publié récemment par la cour supérieur des comptes et du contentieux administratif.

«Depi maten nou te nan lari, kounya nap monte petyonvil pou nou ale manje», ont déclaré certains manifestants.

Des jets de pierre, barricades de pneus enflammés ont été remarquées à Delmas et à Pétion-ville.

Pour remédier à la situation les forces de l’ordre ont lancé des bonbonnes de gaz lacrymogènes en direction des protestataires hostiles au président de la république, Jovenel Moïse, qui selon eux, n’est pas en mesure de diriger le pays.

Sonly MOINIUS

La Rédaction

Contactez-nous : redaction@haitianslogan.com