Les doléances des policiers seront prises en charge, selon le Haut commandement

Le porte-parole de la PNH, Michel-Ange Louis-Jeune, a annoncé, ce lundi 28 octobre, que l’institution policière entend tout mettre en œuvre afin de répondre aux revendications des agents de la PNH qui ont foulé le macadam, le dimanche 27 octobre, pour demander de meilleures conditions de travail, une accroissement de salaire et le droit de syndiquer.

« Ces revendications sont justes et rentrent en ligne droite dans le cadre de la préoccupation du haut-commandement de la Police Nationale d’Haïti qui vise à améliorer les conditions de fonctionnement des policiers », a indiqué  le porte-parole de l’institution, Michel-Ange Louis-Jeune

Cependant, Michel-Ange Louis-Jeune a expliqué qu’à travers cette marche les policiers ont violé le règlement intérieur de l’institution policière.

En cette période difficile, où la situation ne cesse de s’intensifier, la police nationale d‘Haïti a besoin de cohésion pour se corroborer.

De ce fait, Michel-Ange Louis-Jeune estime que les policiers protestataires devaient tenter de poser les problèmes de l’institution à l’interne afin de permettre à l’institution de garder sa sérénité.

Ody Bien-Eugene

Webmaster, Graphic Designer, Social Media Manager. CEO founder Haitian Slogan. Studying Web Development at Brigham Young University - Idaho.