Le ministère de l’éducation nationale se prépare pour une réouverture des classes

Le vendredi 15 novembre 2019, les responsables du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) se sont réunis aufin de discuter sur les mises en place pour la reprise des activités scolaires en Haïti.

Le directeur du cabinet Jackson Pléteau, a pris part à cette réunion qui a eu lieu à Delmas 83 où se situe l’un des annexes du MENFP. Celui ci a surtout mis en exergue l’importance d’un document d’orientation permettant de planifier les activités scolaires surtout dans les zones les plus affectées par la crise sociopolitique.

Sur cette lancée Meniol Jeune dit être satisfait des traveaux réalisés pour la mise en oeuvre d’un plan qui facilitera une planification à cet effet. Ainsi, 3 grands points vont être le cheval de bataille du ministere. Le réaménagement du calendrier scolaire, l’élaboration du programme à compétences minimales en vue de valider l’année scolaire pour le calendrier secondaire, un appui psycho social à la communauté éducative. Une planification qui se matérialisera de part la campagne de sensibilisation sur le droit à l’éducation qui précèdera les plans définis plus haut.

Cependant, Précisons que le début du mois de décembre ou le début de janvier sont les dates qui se trouvent dans les deux calendriers proposant la réouverture des classes. Une tache que Marie Nadine Henry et Maxime Mesilas tous deux co-directeur de la direction technique seront chargés d’accomplir.

D’autres personnalités ont pris part à cette réunion. Le cordonateur de la direction générale Nelson Pierre, le coordonateur technique adjoint au cabinet du ministre Pierre Josué Agenord Cadet, Harold Narcisse, le conseiller en éducation à la présidence. Rappelons que depuis les periodes de mobilisation. L’école en Haïti a fini par fermée ses portes.