L’actrice Gessica Geneus décroche le Grand Prix du FIFAC pour « Douvan Jou Ka Leve»

C’est à Saint Laurent du Maroni en Guyane française que l’actrice, désormais réalisatrice Gessica Geneus est allée pour additionner un nouveau trophée à son palmarès pour son documentaire « Douvan Jou Ka Leve », « Le jour se lèvera ». Ce prix lui a été attribué lors de la cérémonie de clôture jeudi 18 octobre 2019 de la 1ère édition du Festival international du film documentaire Amazonie Caraïbes.
 
Sur 13 films sélectionnés, le documentaire de Gessica Geneus a séduit le Jury du festival, présidé par le romancier français originaire de la Martinique Patrick Chamoiseau, Prix Goncourt 1992.

Parallèlement, trois autres prix ont été décernés ( Prix spécial du Jury, Prix des Lycéens et Meilleur contenu digital), dans le cadre de ce festival qui se donne pour objectifs de «faire découvrir au grand public la diversité et l’authenticité des peuples, des cultures et des identités du Bassin Amazonie-Caraïbes, à travers une sélection de documentaires et webdocs inedits et en meme temps de favoriser les échanges/le partage et la coopération entre les acteurs locaux et régions, avec les pays voisins»

La réalisatrice Haïtienne s’est inspirée de la maladie mentale de sa mère pour réaliser ce film qui traite du poids de la religion dans la culture haïtienne, plus précisément les rapports des haïtiens avec le Vaudou. «Ce documentaire est singulier car il exprime le point de vue de la réalisatrice. Selon son hypothèse, cette forte religiosité serait un héritage de la colonisation et de l’esclavage. Nous recommandons ce film car il permet de mieux comprendre la place de la religion en Haïti ».

Duclas Emmanuel

Journaliste, Social Media Manager, Électromécanicien, né à La Vallée (Sud-Est, jacmel). Il a fait ses études primaires au college Saint Mathieu de Begin puis ses études secondaires au Lycée Pinchinat de Jacmel. Rédacteur à Link Haïti Media, HaitianSlogan, puis étudiant finissant en électromécanique au Canado Technique.