La séance de mise en accusation qui s’était prévue ce lundi 12 aout à 11h am s’est encore renvoyer pour une dâte ultérieure.

Lundi 12 aout, le président de la chambre des députés Gary Bodeau a pris la décision de renvoyer la séance de mise en accusation du président de la république pour cause d’insécurité en dehors du parlement.

Le prémier appel nominal a commencé vers les 4h 39 minutes, pour 54 députés dans la salle. Vers 5h, la deuxieme appel nominal a éffectué, il y avait 60 députés.

Le président de la chambre basse avec les représentants des trois blocs.

Le président de la chambre basse a fait donc appel aux présidents des trois blocs du parlements pour parvenir peu après avec la décision suivante: « la séance de mise en accusation du président Jovenel Moïse en continuation pour une dâte ultérieure, pour des causes de l’insécurité dans les environs du parlement  » si on peut citer les dires du président de la chambre des députés Monsieur Gary Bodeau.

Ricardo Myrthil

La Rédaction

Haitian Slogan est une agence de presse en ligne créée pour vous informer, former et éduquer la population Haïtienne ainsi que la communauté internationale . Cette agence de presse se veut un espace d'informations crédibles. L’objectivité dans la transmission de l'information est notre direction. Contactez-nous : redaction@haitianslogan.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 7 =