La fronde sociale au Chili se poursuit

Selon La Tercera, 15 personnes sont mortes durant les émeutes et les pillages de ces derniers jours. Les actes de violence ont toutefois diminué au profit des manifestations qui, elles, ont augmenté.

Face à cette vague de contestation qui a gagné le pays, le président Sebastián Piñera a convoqué une réunion avec l’opposition, titre le journal. Le président chilien est aussi en train de revoir sa copie sur les projets de réforme, ajoute La Tercera.

Sebastián Piñera, sous pression, pourrait apporter des changements à la réforme des retraites et alléger le fardeau fiscal pour une partie de la population, estime Diario Financiero. Parallèlement, Le journal cite un sénateur de l’opposition qui réclame une politique plus orientée vers le social.

La situation au Chili préoccupe aussi la presse d’autres pays du continent

La Folha de São Paulo s’étonne qu’une telle éruption sociale ait pu se produire dans un pays dont les chiffres économiques dépassent largement ceux de ses voisins de la région. « Mon Dieu, le Chili aussi », s’exclame Brian Winter, un expert de l’Amérique latine, dans le Washington Post.

En fait, le problème du « modèle chilien » c’est que les réformes libérales de ces dernières années n’ont pas réduit les inégalités sociales, écrit le journal. Le salaire moyen reste élevé par rapport aux autres pays de la région, mais le coût de la vie ne cesse d’augmenter. Et les dépenses pour l’éducation et la santé aussi.

En tout cas, la grogne sociale au Chili émerge alors que d’autres pays en Amérique latine connaissent également des manifestations. Le Washington Postcite l’Équateur et l’Argentine, deux pays où des manifestants ont forcé leurs gouvernements à faire des concessions. Ce qui pourrait d’ailleurs engendrer d’autres révoltes. Selon le spécialiste Brian Winter, le boom des années 2000 a créé des attentes que les gouvernements latino-américains ne peuvent plus satisfaire. Le mécontentement à l’égard des dirigeants de centre-droit pourrait profiter à la gauche, estime Brian Winter dans le Washington Post.

Source: Rfi

La Rédaction

Haitian Slogan est une agence de presse en ligne créée pour vous informer, former et éduquer la population Haïtienne ainsi que la communauté internationale . Cette agence de presse se veut un espace d'informations crédibles. L’objectivité dans la transmission de l'information est notre direction. Contactez-nous : redaction@haitianslogan.com