Journée de mobilisation: La capitale Haïtienne est en ébullition ce 17 octobre 2019

Encore une fois, les contestataires du pouvoir en place ne chôment pas. A l’appel de l’opposition démocratique, ce 17 Octobre 2019, des milliers de personnes ont foulé le macadam toujours pou exiger le départ du président de la république, Jovenel Moïse qui, selon eux, ne fait que mentir à la nation.

A Delmas, la route est obstruée. Jets de pierre, barricades de pneus enflammés au niveau de Delmas 31 et 32, a constaté un reporter de Haitian Slogan.

Parallèlement, les portes des entreprises privées sont restées fermées. Le secteur informel ne fonctionne pas, les banques commerciales ne donnent pas des services aux clients sauf quelques agents de sécurité présent.

Le transport en commun totalement paralysé, pas de véhicule privé dans les rues de la capitale. Quelques rares motocyclistes circulent à travers les grands axes routiers de Delmas.

Deux journalistes ont été sévèrement bastonnés par les forces de l’ordre. Reynald Petit-Frère de signal Fm et un journaliste de la Radio Télé Zénith, dans l’exercice de leur profession ont été malmenés par des policiers.

À lire aussi : Jovenel Moïse va-t-il enfin comprendre que cette proposition de dialogue est impossible ?

Signalons que, Le président de la république, Jovenel Moïse, était contraint d’aller au pont rouge le lieux de l’assassinat de l’Empereur Jean Jacques Dessalines. Tôt ce matin, une gerbe de fleurs a été déposée au Musée du Panthéon National en mémoire de l’Empereur lâchement abattu le 17 octobre 1806.

La Rédaction

Haitian Slogan est une agence de presse en ligne créée pour vous informer, former et éduquer la population Haïtienne ainsi que la communauté internationale . Cette agence de presse se veut un espace d'informations crédibles. L’objectivité dans la transmission de l'information est notre direction. Contactez-nous : redaction@haitianslogan.com