Jeunes, soyez vigilants!

Depuis toujours et jusqu’à date, il y a une catégorie de la population haïtienne qui ne cesse d’être marginalisée, maltraitée mais qui pourtant constitue l’épine dorsale de toute société qui se projette vers un développement durable. Et cette catégorie n’est autre que les jeunes qui malheureusement, participaient à toutes les grandes luttes de la libération et qui charrient derrière eux toute une tradition de combat, mais cela n’empêche pas qu’ils sont toujours à la traine et ils sont incapables de sortir du carcan fabriqué pour eux, avec eux et contre eux. Et il y a lieu de se démarquer de cette pratique discriminatoire et ignominieuse qui déshumanise la jeunesse haïtienne dans son entièreté.

Ce problème n’est autre que le refus d’être soi-même ajouté à l’ignorance de nos forces et de nos valeurs intrinsèques. Et qui donc a dit « il n’y a qu’un bien le savoir et qu’un mal l’ignorance ». Il est grand temps de se réveiller et de ne pas faire le jeu des soi-disant amis ,ceux et qui nous font croire qu’ils sont nos libérateurs, qui pourtant profitent de notre naïveté et de notre jeunesse pour s’enrichir et se faire une place au soleil.

Jeunes, soyez vigilants! votre bonheur ne dépend que de vous même et de vos actions intelligentes. Et ne laissez pas vous emporter par le caprice des politiciens, des fossoyeurs d’un camp comme de l’autre, qui aujourd’hui vous qualifient de tous les beaux noms : héros, avant- gardiste, libérateur… Et demain ils vous traiteront de salopards, de voyous et de bandits quand ils auront fini de vous exploiter.

De là, la seule chose qui devrait vous être utile et susciter votre intérêt, c’est le rassemblement et la conjugaison de toute votre force, de toute votre énergie créatrice partout où vous vous trouverez dans un élan de concorde, d’harmonie et de fraternité de manière à avoir un seul code de langage, une seule parole mais surtout une seule voie afin de pouvoir doter au pays une nouvelle alternative. Car vous êtes trop longtemps embobiné par des discours fallacieux.

La jeunesse a droit au bonheur, à la vie. Et elle a aussi droit à une société où l »on respecte les valeurs humaines. Une société où c’est la méritocratie et l’égalité des chances qui ont la primauté. Ne vous faites pas vieux pendant que vous êtes jeunes! Car général Marc-Arthur disait dans son sublime texte: Jeunesse & Vie » vous n’êtes pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années mais on devient vieux parce qu’on a déserté l’idéal ». Entre autres, jeunes, il est de votre devoir impérieux de vous battre, de vous engager pour votre bonheur surtout encore et toujours pour votre dignité.

Jeunes, soyez vigilants!!!

Colin Mervil
Citoyen engagé

La Rédaction

Haitian Slogan est une agence de presse en ligne créée pour vous informer, former et éduquer la population Haïtienne ainsi que la communauté internationale . Cette agence de presse se veut un espace d'informations crédibles. L’objectivité dans la transmission de l'information est notre direction. Contactez-nous : redaction@haitianslogan.com