Assassinat du journaliste Néhémie Joseph: RAJPA denonce et demande à la justice de se mettre au travail

Moins d’une heures après des individus armés non identifiés a étteint la vie du journaliste Néhémie Joseph à Mirebalais, la Rassemblement des journalistes professionnels de l’Artibonite (RAJPA) se dit indigné de cet acte criminel et arbitraire qui ne doivent pas rester impunis. La RAJPA demande à la justice se mettre en mouvement afin de faire jaillir la lumière sur le meurtre de ce travailleur de presse.

«Les malfrats doivent arrêtés et jugés encore», a réclamé la RAJPA qui opte pour une presse où leurs travailleurs doivent cesser de victimes physiquement ou verbalement.

La rassemblement des journalistes Professionnels de l’Artibonite en a profité de présenter ses émues condoléances aux parents de Néhémie Joseph et à la grande famille des médias pour lesquels il a travaillé.



À noter que, Néhémie a été tué, ce 10 octobre 2019 à Mirebalais, par des individus armés non encore identifiés par les autorités judiciaires. La victime a reçu plusieurs projectiles à la tête selon le journaliste de la Radio Mega, Salomon Sedmé.

Sonly MOINIUS

La Rédaction

Contactez-nous : redaction@haitianslogan.com